Articles tagués sed

Améliorer son code Ruby avec reek

En cherchant des outils pour Ruby sur ruby-toolbox.com, je suis tombé sur reek.
Reek est un programme écrit par Kevin Rutherford dont le rôle est de détecter les code smells. Exactement le genre d’outil que je cherchais. Voici donc un aperçu de reek.

Lire la suite »

Publicités

, ,

Poster un commentaire

Introduction au langage Sed 3 – Substitution de texte

Lire l’article précédent : Introduction au langageSed 2 – les adresses

Le point fort de Sed est la substitution de texte. C’est la commande s qui s’en charge. Cette commande est un véritable couteau suisse. Je vous présenterais ici quelques unes de ces nombreuses possibilités.
Voici le format générique de cette commande, que vous allez pouvoir utiliser pour substituer du texte depuis un fichier :

sed 's/motif/remplacement/option' fichier

La partie option est … optionnelle.

Lire la suite »

, ,

Poster un commentaire

Introduction au langage Sed 2 – Les adresses

Cet article est la suite de Introduction au langage Sed.
Lire l’article suivant : Introduction au langage Sed 3 – substitution de texte

Une commande Sed peut être précédée d’une addresse. L’adresse sert tout simplement à sélectionner des lignes spécifiques d’un fichier, en vue de leur appliquer un traitement. Penser donc : « Je m’adresse à telle ligne » et non pas « adresse mémoire ».

Adresses numériques

Dans l’exemple suivant, l’adresse est un numéro de ligne (1) et l’action est p (print). Seule la première ligne du fichier /etc/group sera donc affichée.

Lire la suite »

, , ,

Poster un commentaire

Introduction au langage Sed

Méconnu des développeurs, Sed est un mini langage, spécialisé dans la transformation de fichiers textuels, qui vous rendra bien des services. Disponible d’office dans linux, il s’utilise dans un script ou comme filtre de la ligne de commande. Il a pour lui quelques atouts :

  • forte spécificité (il ne fait pas grand chose, mais il le fait bien)
  • performances excellentes (il existe depuis près de 40 ans)
  • stabilité/pérennité (on l’utilise toujours au bout de 40 ans)

Lire la suite »

, , ,

Poster un commentaire